Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le vélomobile assisté solaire

Le vélomobile assisté solaire réunit pour moi plusieurs avantages :

 

-Il peut être rendu  indépendant du point de vue énergie en associant des panneaux sur le véhicule à une station de recharge solaire à domicile avec une  batterie solaire tampon en 12V qui permettra de passer au travers des journées sans soleil.


-Il n'y a plus de dépendance au système de distribution de l'électricité et il n'y a pas d'émission de gaz à effet de serre.

 

-Quoiqu'il arrive sur l'assistance , on a toujours la possibilité de continuer à rouler en pédalant et donc l'assurance de pouvoir rentrer sans rester en panne de batterie comme cela peut arriver à un véhicule électrique.

 

- On garde le plaisir et le bénéfice de pédaler de façon régulière.

 

Pour garder tous ses avantages il doit à mon avis répondre au cahier des charges suivant:

 

-un poids total en ordre de marche qui ne doit pas dépasser les 50 kg.

-une surface de panneaux  photovoltaïques offrant une puissance de 250 Wcrête

-une bonne exposition de ces panneaux

-une capacité de batterie de 20 à 30 Ah

-une accessibilité facile préservée

-une largeur qui n'excède pas 1 mètre

 

Ce cahier des charges est maintenant réalisable avec les dernières solutions proposées en panneaux solaires flexibles à haut rendement.(18 à 22%).

 

On trouve ainsi des panneaux de 50 watts de 1080 mm sur 285 mm pour 0,75 Kg.

On peut donc espérer embarquer 250 watts de panneaux pour  moins de 4 Kg.


Le point primordial sera sans doute le design car il faut arriver à trouver un compromis entre une forme aérodynamique, une surface de panneau bien exposée donc plutôt haute , une bonne stabilité et visibilité tout en conservant une bonne robustesse à l'image des Alleweder.

En attendant de croiser le designer inspiré qui disposera d'un bon logiciel d'étude aérodynamique , j'envisage de passer à la pratique sur mon A6.

 

La première étape consistera donc  à installer 100 à 150 watts de panneau sur mon vélomobile pour obtenir un certain nombre de références en terme d'énergie récupérée, de maniabilité et fiabilité et de longévité des panneaux , du chargeur solaire et de la capacité la plus adaptée pour les batteries.

 

La réflexion est en cours et il y a déjà quelques gabarits qui ont été réalisés mais rien n'est encore fixé pour le moment.


  Pour les panneaux photovoltaïques il y a un certain nombre de critères à prendre en compte:


_l'orientation par rapport au soleil qui offre un rendement maximal pour une orientation du panneau perpendiculaire au soleil

_le type de cellules: les cellules monocristallines ont les rendements les plus élevés, de 16 à 22%

_la température des panneaux : si ces derniers chauffent trop au soleil, leur rendement peut chuter , il faut donc qu'il puissent évacuer la chaleur par en dessous et par dessus

_ le poids: des panneaux classiques sont très lourds car ils ont un chassis en aluminium et une surface en verre.

_La flexibilité : certains panneaux présentent une certaine souplesse qui permet de les adapter à des surfaces légèrement courts.

_ l'absence d'ombre portée sur le panneau qui nuisent au rendement


Il existe maintenant des panneaux flexibles à haut rendement très minces et très légers qui offrent un bon rendement mais dont le prix reste élevé.( Solbian   ou Enecom) ou des petits modules plus rigides mais plus solides ( Modusolar )

 

Il s'agira donc de trouver le meilleur compromis entre poids , rendement , dimension et prix.


À propos

Présentation d'une démarche de transport doux et d'une alternative au tout voiture.